EnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Tu souhaites recevoir par mail l'actualité Mrs.Skin & Mr.Man?
Mon seul domaine officiel est
👉🏽CINEBUSINESS.FR👈🏽
Pour l'ajouter à tes favoris, tape : CTRL + D
  • Inscription
      Not a member yet?
      Entre ton e-mail et chois un mot de passe tu recevras dans un délai de 24h à 48h un mail te confirmant ton accès à ton compte et tu pourras commencer à regarder;)













Entre ton e-mail et chois un mot de passe tu recevras dans un délai de 24h à 48h un mail te confirmant ton accès à ton compte et tu pourras commencer à regarder;)




Tu es ici: Page d'accueil

Sylvia Kristel Nue

Sylvia Kristel

Naturellement mince, avec des seins agréablement dodus et fermes et des cheveux bruns vaporeux, la beauté nue née aux Pays-Bas Sylvia Kristel dégageait une sensualité fraîche comme la beauté classique dans de nombreux films romantiques européens. L'agression sexuelle de Sylvia dans les quatre films d' Emmanuelle , commençant par Emmanuelle (1974) et culminant avec Emmanuelle IV (1984), a valu à la charmante une suite mondiale de peau contre peau. Une amoureuse subtile et sinueuse, les scènes de sexe simulées de Sylvia sont innombrables. Le faux sexe de Sylvia Kristel est généralement beaucoup plus excitant que le vrai sexe de quiconque.




Anicee Alvina, Christine Boisson, Sylvia Kristel, Virginie Vignon - Le jeu avec le feu (1975)Sylvia Kristel, etc - Naakt over de schutting (NL-1973/a> Sylvia Kristel, Ursula Andress, Laura Antonelli - Letti Selvaggii (IT-1979) Sylvia Kristel - Lady Chatterleys Lover (1981)


On a beaucoup parlé d’une actrice très connue pour son rôle fétiche dans le film érotique « Emmanuelle », sorti dans les années 70.
Je parle bien sûr de Sylvia Kristel.
Mais depuis sa disparition, qui était-elle pour que les journalistes daignent s’intéresser à elle ?
C'est maman qui la pousse à s'inscrire à un concours de Miss, et c'est lors du concours Miss TV Europe 1973 que Sylvia Kristel, jeune mannequin néerlandais de 21 ans,
est repérée pour tenir le rôle principal du film érotique Emmanuelle, roman adapté d'une sulfureuse réputation qui fut publié en 1959 et aussitôt interdit.
Plus que le film, c’est son rôle qui était propre à l’excitation, celui d’une jeune femme désireuse d’être initiée aux plaisirs par des hommes (bien) plus vieux qu’elle.
A cause de ce rôle, toute sa vie en sera bouleversée. A la sortie des salles, elle sera insultée par des spectateurs qui n’ont pas fait la part des choses entre la personne humaine
et l’actrice qui joue un rôle parmi d’autres, un simple rôle.
La légende dit que le film est resté à l'affiche 17 ans à Paris et qu'une version sous-titrée servait à divertir les cars de touristes japonais sur les Champs-Elysées.
Just Jaeckin dira alors ..


C’est en réaction à la pornographie que j’ai fait Emmanuelle […] Emmanuelle c’était de vouloir laisser au spectateur, la possibilité de projeter ces fantasmes sur une image […].
Just Jaeckim, réalisateur du film Emmanuelle.


Film érotique français réalisé par Just Jaeckin sur un scénario de Jean-Louis Richard d'après le roman éponyme d'Emmanuelle Arsan.
Nota Bene : « Emmanuelle », c’est la toute première chanson que Pierre Bachelet a composée en 1974.
C’est grâce à cette Bande Originale que le chanteur parisien est parvenu a lancer sa carrière.
La B.O. du film s’est vendue à 1,4 millions d’exemplaires à l'époque sans compter les 4 millions juste pour le single «Emmanuelle ».
Les réalisateurs, quant à eux, ne sont guère mieux. Ils la cantonnent à jouer des personnages historiques semblables dans d’autres films.
On verra alors Sylvia Kristel interprétée Mata Hari ou l’amant de Lady Chaterlley.


Sylvia KRISTEL livre quelques anecdotes de sa vie lors d'un entretien avec Catherine CEYLAC pour la parution de son roman "Nue".


J’ai commencé très tôt à rembourser le prix du succès, le prix du scandale. J’ai offert mon corps et je l’ai détruit , confia Sylvia Krystel
Sensualité d'Emmanuelle.
Mais Sylvia Kristel va très vite tenter de devenir autre chose que ce mannequin. Elle enchaîne quelques petits rôles dans des films français
avant de se perdre dans des productions européennes insipides, en vain. Elle tourne beaucoup mais rien ne parvient à estomper son image.
Déçue par le cinéma, elle se réfugiera vers la peinture, une véritable passion. "un art qui permet de travailler seule et en musique".
En 2004, elle réalise un court-métrage d’animation, « Topor et moi », consacré à celui qui l’avait incité à prendre le pinceau.


1981, Sylvia KRISTEL dans son atelier de peinture elle met la dernière touche a un tableau qu'elle commente avec son professeur, Céline SHALEM


J’adore l’aquarelle, la gouache, j’aime bien la transparence », disait l’artiste.


La différence entre le cinéma et la peinture, c’est qu’avec la peinture on peut faire ca bien toute seule avec la musique, on peut se concentrer plus, y a personne qui t’emmerde… Dira t-elle.
Sylvia Kristel, mannequin.
Et là-dessus, silence radio, rien ou du moins pas grand-chose.
Sans doute parce qu’elle s’est expatriée aux Etats Unis. A-t-elle voulu échapper à ses fantômes ? Peut-être…
L’envers du décor, elle le racontera dans son autobiographie, Nue, parue en 2006 . Le show-biz , la cocaïne, les amants et maris qui croquent son patrimoine, le cancer, et des blessures plus secrètes.
Un viol, à 9 ans, par un client de l’hôtel que tenaient ses parents.
Le divorce de ces derniers, alors qu’elle a 14 ans.
La quête de ce père absent à travers des relations avec des hommes plus âgés.

Sa vie sentimentale a toujours été un véritable désastre qu’elle soit aux Etats Unis ou ailleurs. Pour ou à cause de l’amour, elle tombera en dépression, consumera de la cocaïne, deviendra alcoolique, renoncera à la nourriture ou encore se laissera ruiner.
Il ne faut pas oublier non plus son combat contre la maladie : le cancer. Comme si le premier ne suffisait pas, celui du poumon, il faudra aussi qu’elle se batte contre celui de la gorge.
Contre ce dernier, elle perdra.
Mais comment cette femme d’une intelligence sans égal (elle avait 160 de QI) et en plus polyglotte (elle parle quatre langues) peut-elle se laisser ainsi happer par la vie ?
On dit souvent qu’on ne peut pas tout avoir. Cette femme en serait-elle la preuve ?
Heureuse dans sa carrière mais malheureuse dans la vie.


sylvia-kristel.pdf [1 246 KB]


SYLVIA KRISTEL était belle et voulait entrer dans le monde du vedettariat. Elle y arrivera mais , comme elle le dit dans son livre , elle restera une actrice " muette" car en plus d'avoir peu de dialogues dans ses films, sa voix réelle n'a pratiquement jamais été utilisée dans ses plus grands succès notamment Emmanuelle : on lui disait de dire n'importe quoi et des dialogues étaient alors ajoutés en post synchronisation...Car on ne voulait pas de son accent...


Actrice hollandaise puis française née le 28/09/1952 à Utrecht en Hollande.
Elle est décédée d'un cancer le 18 octobre 2012 .
Ses parents étaient hôteliers. A 11 ans,elle est placée dans un pensionnat religieux et reçoit une éducation stricte et rigoureuse.
Elle réussit brillamment ses études car elle a un QI de 165 et entre à l'école normale pour préparer un diplôme de doctorat d'anglais.
Mais elle y renonce et entre dans la vie active en faisant divers métiers. Elle pose pour des photos et devient mannequin à 20 ans .
Elle est très demandée.
Un producteur hollandais remarque sa photo dans l'agence de mannequin et lui propose un petit rôle dans "Because of the cats".
Cela lui plaît et elle continue à tourner en Hollande.
En 1973 Just Jaekin la choisit pour le rôle qui va l'emprisonner dans sa carrière cinématographique : Emmanuelle.



Elle devient vedette internationale et est numéro 1 avec Alain Delon au Japon.
Elle enchainera ensuite des films où sa plastique féminine est mise en valeur.
Elle parle néerlandais, français, anglais et italien.
Elle entretiendra une relation avec l'écrivain belge Hugo Claus jusqu'au milieu des années 1970.


De sa relation avec Hugo Claus naitra un fils le 10 février 1975, Arthur, qui est également acteur.
Dans ce monde se stars, elle fréquentera Warren Beatty et Vadim.
Elle sombrera dans ce monde de drogue, cigarettes et alcool.
Elle épousera ensuite un metteur en scène qu'elle quittera.
Mais elle sera ruinée car elle était garantie financière des projets non aboutis de ce réalisateur.
Dans les années 1990, elle se lance dans la peinture avec succès.



Mais la maladie est arrivée en 2002 : un cancer (gorge puis poumon)

GOODBYE SYLVIA


Signale un problème sur cette page en indiquant
le titre de la page du site